TVLowCost, l'agence TV conseil en publicité télé économique

L'Agence TV Low Cost spécialisée publicité TV

La « Low Cost Attitude » est en train de modifier en profondeur la pensée des responsables de marques. TVLowCost s’en réjouit !

leave a comment »

La « Low Cost Attitude » est en train de modifier en profondeur la pensée des responsables de marques. L’agence TV Low Cost s’en réjouit !

TVLowCost se réjouit de voir la low cost attitude progresser !

TVLowCost se réjouit de voir la low cost attitude progresser !

Par Jean-Paul Tréguer et Rodolphe Muller, fondateurs de l’agence TVLowCost, auteurs du livre : « LowCost Attitude, un pavé dans la mare de la publicité télé. »

6 ans après la création de l’agence TV Low Cost (TVLC) et de la première édition de notre livre, beaucoup de choses ont changé. A l’époque, l’expression « low-cost » était massivement critiquée dans les médias, les qualificatifs pour décrire les entreprises qui avaient un positionnement low-cost étaient essentiellement négatifs. Ce concept sentait le « souffre » !

6 ans plus tard, le moins que l’on puisse dire c’est que la Société a considérablement fait évoluer son regard sur les propositions des « lowcosteurs », parfois même jusqu’à ériger le modèle low-cost en modèle vertueux capable de lutter efficacement contre la problématique de baisse du pouvoir d’achat… nous serions presque passés du statut de « pestiférés » à celui de « in » !

Le rapport remis en Décembre 2007 : « Le Low-Cost : un levier pour le pouvoir d’achat », commandité par le Gouvernement Français à Charles Begbeider et Emmanuel Combe est tout à fait emblématique de l’évolution spectaculaire des mentalités. C’est une mine d’analyses et de cas concrets permettant de mieux faire prendre conscience des bénéfices que l’approche low-cost peut apporter à tout un chacun dans sa vie de consommateur ou de responsable d’entreprise.

Depuis lors les choses se sont accélérées et la Crise qui nous est « tombée dessus » en 2008 a eu un spectaculaire effet booster très bénéfique pour les lowcosteurs dont nous faisons partie ! Les particuliers, comme les dirigeants et managers d’entreprises, ont radicalement révisé leurs modes de pensées et leurs habitudes de consommation avec une intensité spectaculaire. Et tout laisse à penser que ce n’est que le début !

Les transformations en cours vont bien au-delà, la montée en puissance du low-cost auprès du grand public n’est évidemment qu’un des témoins de la « rupture » profonde des comportements que chacun peut aisément constater autour de soi.
« Nous sommes entrés dans l’ère du pragmatisme, plus axée sur la recherche de la satisfaction des besoins que sur un effet statutaire, plus sur l’utile que sur la sophistication. Le superflu et l’inaccessibilité sont rejetés, hormis dans le domaine du luxe. » (Danielle Rapoport, Les Echos, 22/6/2009)

Soudain, à New-York, Londres, Tokyo, Berlin, Paris, Dubaï et partout ailleurs, les consommateurs et les entreprises se sont mis à douter :

« Ais-je réellement besoin de ce produit ? Dois-je vraiment dépenser autant d’argent pour ce service ? Est-il utile de me racheter une nouvelle voiture ?…»

Dans les entreprises, le concept de LEAN MANAGEMENT est revenu avec une force stupéfiante, car il a fallu « couper, couper, couper » et restructurer à toute vitesse pour s’adapter à l’effritement, voire l’effondrement, des ventes. L’année 2009 a marqué le retour sur le devant de la scène des « cost-cutters » et autres « cost-controllers » qui ne lâcheront plus le pouvoir, soyez-en certains, tant l’économie est devenue tendue et imprévisible

Emmanuel Combe a signé un point de vue tout à fait intéressant dans le quotidien « La Tribune », dont nous reproduisons, avec son autorisation, de larges extraits :

« Le modèle low cost permet au consommateur de choisir lui-même, dans une liberté retrouvée, le niveau de qualité et d’options qu’il souhaite. Et ne se voit plus imposer une sur-qualité ou une variété qui le perdent plus qu’elles ne le servent.
En fait, le low-cost constitue un puissant levier de création de valeur : les fortes baisses de prix qu’il engendre élargissent la taille du marché vers de nouveaux consommateurs… Au delà, le low-cost détruit-il de la valeur dans l’ensemble de la sphère économique, par un effet de contagion et de désacralisation ? Pas sûr. D’abord, il libère du pouvoir d’achat, susceptible d’être affecté à d’autres dépenses…

Et l’auteur de conclure :

Plus fondamentalement,si le low-cost détruit de la valeur, c’est surtout au sein des leaders historiques qui ont trop longtemps vendu des promesses qu’ils n’ont pas su tenir…

Bref, 6 ans après la création de notre agence, TVLowCost, TVLC, nous sommes solidement convaincus de la pertinence de notre approche low-cost sur le marché publicitaire.
Pourquoi TVLowCost a voulu « démocratiser » la publicité TV ?

Parce que la télévision est le média le plus efficace. Celui qui fait émerger rapidement les marques et a construit le succès mondial de tous les grands noms, comme Coca-Cola, L’Oréal ou les marques de Procter & Gamble, Danone… La TV, c’est le média d’impact par excellence. Le plus regardé, par tout le monde, partout, 73% du temps libre de nos concitoyens lui est consacré ! En quelques jours, une marque peut espérer toucher des millions de clients potentiels. Même tôt le matin, au milieu de la nuit, à trois heures l’après-midi, il y a des centaines de milliers de gens qui regardent des programmes (effet 35h et RTT). Appliquer le « Low-Cost » à la TV, c’est la démocratiser, la rendre accessible à tous les annonceurs qui en ont besoin pour construire leur notoriété et booster leurs ventes pour défendre leurs positions en distribution.

Les « Packs TV tout compris » de TVLowCost : le ticket d’entrée TV au plus bas

TVLowCost permet dès 300 000 € (sur les grandes chaînes historiques, TF1, F2, F3, F5, M6, C+) de toucher des millions de consommateurs avec un haut niveau de répétition pour ce qui n’est dans les agences high-cost que le budget de réalisation du spot. Si on ne cible que les chaînes de la TNT, nos Packs commencent dès 100 000 € … Pour ces sommes réduites, nos « Packs TV tout compris » intègrent le conseil stratégique, la création, la réalisation d’une SAGA de spots TV et Web, le pré-test consommateurs, le baromètre IPSOS, la stratégie média et l’achat d’espace avec une vague puissante de 3 semaines et quelques centaines de spots avec un niveau de performances médias (GRP) garanti.  Tout est compris, sans aucun dépassement budgétaire. C’est rassurant, non ?

Low-cost n’est plus du tout synonyme de low-quality !

De même que les avions de EasyJet sont flambants neufs et décollent des aéroports principaux, CDG et Orly, avec des pilotes aussi titrés et expérimentés que ceux d’Air France, les spots imaginés par TVLowCost sont de vrais spots TV et Web tournés en haute définition. Pas du télé-achat, ni de la  réclame comme on peut parfois le voir sur certaines chaînes locales. Pas de crainte de lancer sur les antennes TV des messages « ringards », dangereux pour l’image de la marque. L’agence sélectionne des réalisateurs expérimentés et développe une exigence de casting très élevée en utilisant une écriture privilégiant le fond du message et non les « effets de manche » de la pub qui irritent de plus en plus les consommateurs. La pub c’est fait pour vendre, pas pour « se faire mousser dans les festivals », nous ne l’oublions jamais ! Selon les heures choisies et les tarifs disponibles, les packs pourront proposer des spots de 8, 10, 12, 20 secondes. Etre court, c’est aussi la garantie de se concentrer sur l’essentiel : la fameuse USP « Unique Selling Proposition ». Et plus court, signifie aussi moins cher, plus de répétition des spots et des vagues de campagne plus longues !

Le succès de l’approche originale de TVLowCost se résume en quelques chiffres parlants : l’agence gère déjà plus de 70 marques en France, a réalisé plus de 900 spots TV en 6 ans, en crée et réalise plus de 150 par an actuellement. Enfin, l’agence s’est implantée avec ses filiales dans onze pays, preuve que le besoin était grand chez les annonceurs de réduire spectaculairement leurs coûts publicitaires. Sous l’effet de la crise et des nouvelles mentalités nées chez les responsables de marques, nombreux sont les annonceurs qui doivent réduire leurs budgets publicitaires pour amortir le choc. Avec TVLowCost, ces marques vont pouvoir aller en TV (ou y rester malgré des budgets en baisse) et prendre des Parts de Marché à leurs concurrents !

 

 

 

Written by JEAN-PAUL TREGUER

novembre 21, 2010 à 6:36

Publié dans Non classé

Tagged with , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :