TVLowCost, l'agence TV conseil en publicité télé économique

L'Agence TV Low Cost spécialisée publicité TV

Le Club des Entreprises Low Cost est né sur l’initiative de JEAN-PAUL TREGUER, PDG TVLOWCOST et de PASCAL PERRI, économiste et auteur.

leave a comment »

Naissance du CLUB DES ENTREPRISES LOW COST réunissant une quinzaine d’entreprises se revendiquant du modèle low cost, co-présidé par JEAN-PAUL TREGUER, PDG de l’agence de publicité TVLOWCOST et par PASCAL PERRI, économiste, consultant, journaliste et auteur.

Le logo du Club des Entreprises Low Cost
Le logo du Club des Entreprises Low Cost

Pourquoi un Club des Entreprises Low Cost ?

Le modèle n’est plus en question, il a fait ses preuves et c’est une réalité qui prend encore plus de sens en cette période où le pouvoir d’achat est exprimé comme la préoccupation centrale des Français.

En 10 ans, le Low Cost a révolutionné la consommation et plus largement la façon d’acheter des consommateurs, sur des secteurs aussi variés que les produits de première nécessité le tourisme ou la culture. C’est donc une tendance pérenne, mais surtout pas un choix par défaut. La volonté d’en avoir pour son argent, au prix le plus juste, c’est ce que démontrent les études, notamment celles réalisées par Cetelem, en 2006, sur la perméabilité à l’achat Low Cost ou discount.

Une tendance sociétale mais également une richesse économique pour le pays, avec un CA direct évalué. Un acteur économique de premier plan sur le front de l’emploi également avec des milliers emplois liés et l’insertion professionnelle de catégories de populations parfois laissées à la marge du système ou mises en échec. Rappelons que les entreprises membres du Club des Entreprises Low Cost emploient au moins 50 % de femmes et de nombreux jeunes, bien au-dessus des moyennes d’autres secteurs.

Et c’est bien sur ces 2 axes que s’est fondé le Club des Entreprises Low Cost. Une première, déjà 15 entreprises représentant des parts de marché significatives dans leurs secteurs se réunissent pour garantir coute que coute la qualité d’un modèle bien plus qu’économique. Un garant en termes de pouvoir d’achat mais également une force de mouvement notamment sur l’emploi en proposant une qualification commune à l’ensemble des métiers. Bref, incarner dans la société, auprès des décideurs et pouvoirs publics tout l’engagement des professionnels d’un secteur tourné sur la satisfaction du client.

La révolution Low Cost, du prix le plus bas au prix le plus juste

Le marché

• Qu’est-ce qu’une entreprise Low Cost ?
La stratégie des entreprises Low Cost repose sur la simplicité de l’offre. Les low costers vendent le produit de base à un prix très bas, en rupture avec les prix habituels du marché et proposent des options laissées à l’appréciation du consommateur. Le Low Cost repose sur le rejet du superflu, la simplification maximale des processus. Les produits et services sont repensés pour être segmentés, découpés, dépouillés de leurs fonctions annexes jusqu’à n’en retenir que le cœur, c’est-à-dire la fonction essentielle. À cet égard, le Low Cost peut être appréhendé comme un retour à la fonctionnalité première des produits et/ou services.

C’est le point du vue du client qui définit ce qui est essentiel dans une offre, les performances incontournables d’un produit, la nature d’un service de base que l’on juge indispensable. Au nom du prix, le client n’est pas prêt à sacrifier n’importe quoi. Une entreprise Low Cost se concentre sur les services essentiels et écarte les adaptations accessoires qui entrainent nécessairement des coûts supplémentaires. Dans le Low Cost, le « toujours plus » est écarté. Il est même interdit.

C’est le cas des hotelF1 qui en 1984, ont révolutionné le paysage hôtelier français avec la création de Formule 1, première enseigne très économique du marché. La marque propose à ses clients une chambre moderne et fonctionnelle pour une, deux ou trois personnes, à un prix défiant toute concurrence : moins de 100 francs. L’hôtellerie devient alors accessible au plus grand nombre. En baissant le prix, les entreprises Low Cost élargissent le marché.

Depuis plusieurs années, la création de compagnies Low Cost est en constante évolution. En ces temps de crise économique, de pouvoir d’achat limité, ces entreprises se posent comme des alternatives aux prix élevés des acteurs historiques. Le Low Cost est un modèle commercial où le bas prix est permanent. Mais la qualité n’est pas sacrifiée car si les consommateurs veulent payer moins cher, ils restent néanmoins exigeants.

• Rappel du développement du marché
La question du pouvoir d’achat occupe une place centrale dans le débat public en France, au point de constituer la première préoccupation des Français. Les clients voient leur pouvoir d’achat diminuer et demandent des produits moins chers. Les marques doivent alors s’adapter si elles ne veulent pas être délaissées par les consommateurs. Le Low Cost représente un véritable modèle novateur, c’est une nouvelle façon de penser et d’organiser la production et la distribution. Né dans les années 70, le « Low Cost » s’impose aujourd’hui comme un modèle économique à part entière. Hôtel, compagnies aériennes, réseaux de salons de coiffure, supermarchés, lunettiers, fleuristes, vente ou location de voitures, fournisseurs de télécommunications, sociétés de production de services B to B (évènementielle, publicité), nombreuses sont les entreprises qui se sont lancées et proposent des produits et services à bas prix.

• Grandes étapes

La première compagnie aérienne Low Cost, Southwest Airlines est née au Texas au début des années 1970. La distribution alimentaire discount s’est développée en Allemagne puis en France et répandue dans toute l’Europe après la Deuxième guerre mondiale. Le modèle s’est aujourd’hui exporté en dehors de ses champs traditionnels.

 Progression des chiffres
Les compagnies aériennes Low Cost représentent environ 40% des voyages intra européens de point à point. Le Hard discount est estimé à 15% des parts de marché alimentaires en France, mais il conviendrait pour être précis d’y ajouter le déploiement des Marques de distributeurs qui empruntent l’essentiel du modèle.

• Derniers chiffres de CA, pénétration sur marchés globaux, top 5 des secteurs
Longtemps cantonné à l’hôtellerie, l’aérien ou encore à la distribution alimentaire, le Low Cost se diffuse aujourd’hui dans plusieurs secteurs: automobile, banque, assurance, coiffure, jardinerie, salles de gym, téléphonie mobile, etc. La plupart des activités s’adressent d’abord aux consommateurs et se développent aujourd’hui aux entreprises de prestation de services B to B.

• Perception et attentes des consommateurs
Loin d’être réservé à une catégorie donnée de population, le Low Cost est utilisé aujourd’hui par une majorité de consommateurs, même si les pratiques restent très différenciées selon les groupes sociaux : le Low Cost hôtelier concerne tout autant une clientèle business que l’étudiant, tandis que la distribution alimentaire discount est fréquentée à la fois par les ménages à faibles revenus à titre principal et par une grande partie de la population comme magasin de complément.

Le Club des Entreprises Low Cost

Genèse du projet

Pouvoir d’achat en baisse, inflation des produits de première nécessité, chômage chronique et massif : les Français se demandent si leur situation va encore empirer. Les entreprises regroupées dans le Club des Entreprises Low Cost affirment qu’elles ont entre les mains une partie des solutions pour résoudre les problèmes des Français.

Grâce à une offre rénovée et simplifiée, elles rendent le pouvoir de l’arbitrage aux consommateurs. Les prix baissent mais pas la qualité. Le pouvoir d’achat des Français a été confisqué, nous allons le leur rendre. Les entreprises Low Cost en croissance offrent des emplois, des formations et des carrières valorisées. Dans le commerce, les services, la création, l’industrie, elles forment une véritable école de la deuxième chance et font confiance aux jeunes de tous niveaux diplômés ou non.

L’ascenseur social et l’emploi sont en panne, sauf chez nous ! Les entreprises Low Cost proposent des solutions concrètes et immédiatement opérationnelles pour améliorer la situation des familles sans renier les principes de la réglementation française. Elles incarnent un des visages du courant entrepreneurial en France.

• Les entreprises membres Le Club des Entreprises Low Cost rassemble des entreprises françaises de tous les secteurs : entreprises de production ou de distribution de biens et de services. Elles respectent toutes les règles du marché, les droits sociaux et les conventions collectives, la parité des genres et proposent des emplois et formations. Elles ne se reconnaissent pas dans l’image du Low Cost véhiculée par certaines entreprises. Le Club des Entreprises Low Cost porte un modèle économique et social respectueux des individus, créateur de richesses et de formation dans des sociétés qui aspirent à la simplicité et à la transparence économique. http://club-lowcost.com/

Champ d’actions

• Ses Missions
Le Club des Entreprises Low Cost est un groupe d’entreprises volontaires ayant comme point commun la conception économique de leur activité, quelque soit le secteur concerné. Leur modèle vise à rechercher un coût réduit, s’adossant à la simplicité et à la complémentarité, visant à la segmentation de marchés existants avec une recherche de niches de produits et services. Elles considèrent qu’au fur et à mesure de leur croissance, les entreprises leaders de leur secteur ont développé des fonctions lourdes et couteuses. Elles veulent se recentrer sur le cœur de métier en allégeant au maximum l’organisation de l’entreprise.

Le réseau s’est fixé les objectifs suivants :

􏰀 Promouvoir les spécificités des entreprises identifiées « Low Cost » pour faire connaître le modèle

􏰀 Définir les compétences clés transversales de ces entreprises et les illustrer concrètement

􏰀 Faire intégrer ce socle de compétences communes dans des formations initiales ou professionnelles

􏰀 Créer un diplôme ou certificat de compétences commun aux entreprises concernées
􏰀 Identifier un mode de repérage de ces compétences clés, en lien avec le mode de certification et dans les procédures de recrutement

􏰀 Valider les domaines de compétences spécifiques ou communs spécifiques par tous les acteurs concernés
􏰀 Créer une formation commune aux entreprises après validation du référentiel de compétences
􏰀 Organiser des passerelles entre les emplois des entreprises membres

􏰀Valoriser des conditions d’emploi dans ce type d’entreprises (autonomie, épanouissement, responsabilité, ouverture à la création d’entreprise….)
􏰀 Organiser un salon du recrutement au nom du Club des entreprises « Low Cost »
􏰀 Identifier toutes les actions possibles, au nom du Club, avec ce socle de compétences
􏰀 Choisir l’une des actions pour un premier projet commun

• Une formation “I Low Cost” L’Association se donne comme objectifs de mener des actions communes pour valoriser l’image des acteurs du Low Cost en France en mettant notamment en avant leur apport déterminant à l’amélioration du pouvoir d’achat des consommateurs, à la création d’emplois, à l’innovation économique et leur capacité à favoriser « l’ascenseur social ».

Le Club des Entreprises Low Cost se pose ici comme un garant, mais également une force de proposition notamment sur l’emploi en proposant une qualification commune à l’ensemble des métiers. Il incarne dans la société, auprès des décideurs et pouvoirs publics tout l’engagement des professionnels d’un secteur tout entier tourné sur la satisfaction du client.

Le Club des Entreprises Low Cost propose une formation “I Low Cost” à destination des entrepreneurs, salariés et futurs salariés. La première session a eu lieu le 22 septembre 2011 et a réuni à la fois des entrepreneurs et des salariés du secteur Low Cost. Dix participants ont déjà suivi la formation regroupant des entreprises comme Lun’s, hotel F1, TVLOWCOST, Generik, Tchip Coiffure, Low Cost événements.

Témoignage des stagiaires lors de la dernière formation:
􏰀 « Formation très interactive et dynamique avec des ateliers de travail très originaux »

􏰀 « Cette formation nous permet de mieux comprendre le Low Cost et ses leviers et d’être de vrais ambassadeurs du Low Cost auprès de nos clients et de nos équipes »

• Un certificat des compétences communes Les entreprises du Club des Entreprises Low Cost ont travaillé pour élaborer un référentiel de compétences transversales Low Cost spécifiques à toutes ces entreprises.

􏰀 L’identité « Low Cost » Etre capable de comprendre le besoin premier du consommateur pour valoriser le cœur du métier, ou du service associé, « Tout ce que le client attend mais rien que ce qu’il attend. Pas de chichi imposé ».

􏰀 La maitrise des coûts Etre capable d’optimiser les coûts tout en valorisant la qualité.

􏰀 L’efficacité Etre capable de faire preuve de volonté et de ténacité pour produire le résultat attendu, faire aboutir une idée ou un projet, en temps voulu, avec la rigueur nécessaire, dans le respect des règles de l’entreprise.

􏰀 L’esprit d’équipe Etre capable de donner en permanence, la priorité au résultat collectif en respectant la contribution de chaque personne.

􏰀 La polyvalence Etre capable de mettre en œuvre les compétences de plusieurs métiers pour répondre aux besoins des clients et de l’entreprise de manière autonome.

􏰀 L’excellence dans la simplicité Etre capable d’avoir des attitudes et des comportements simples et naturels avec les clients et les équipes pour avoir une relation conviviale.

􏰀 La créativité continue Etre capable de proposer des idées nouvelles, qui améliorent une ou des situations de façon rapide, à moindre coût, au bon moment et en conservant l’identité Low Cost.

􏰀 La réactivité Etre capable de faire preuve d’inventivité et d’autonomie pour faire face à des situations inattendues avec succès, en maintenant la qualité opérationnelle et relationnelle, avec une attention permanente aux coûts.

Dans un premier temps le Club des Entreprises du Low Cost souhaite valider les compétences des premiers stagiaires qui auront suivi les 2 premières sessions de formation. Ils souhaitent ensuite faire reconnaître ce certificat par  » la commission nationale de la certification professionnelle. »

Modalité d’obtention du certificat: – avoir au moins 6 mois d’ancienneté d’emploi dans une des entreprises adhérentes au réseau, ou des emplois cumulés dans plusieurs entreprises du réseau « Low Cost », couvrant une période minimale de 6 mois,

– avoir participé, en totalité, à une session de formation (I love Low Cost) portant sur les compétences transversales du réseau,

– fournir une grille d’évaluation de compétences, remplie par son supérieur hiérarchique, prouvant l’intégration, l’efficacité et les compétences mises en œuvre,

– présenter un document dument rempli, exprimant sa volonté d’obtenir la certification, en joignant un curriculum vitae,

– obtenir un avis favorable du jury national. Le jury délibérera sur examen du dossier, sans présence physique du candidat,

Cette organisation entrainera la production d’une grille explicative à l’intention des supérieurs hiérarchiques en charge de la production des documents d’évaluation

Les dirigeants de l’association et le bureau

• Biographie de Pascal Perri co-Président, journaliste, auteur et consultant spécialiste du low cost

Pascal Perri est économiste, spécialiste des questions de concurrence, professeur de sciences économiques chez Negocia-Advancia (Conférence des Grandes écoles). Il a publié plusieurs ouvrages sur l’économie des prix, dont, « Toujours moins cher », dès 1986, consacré aux modèles Low Cost et discount. Pascal Perri conseille des groupes industriels, des entreprises de la distribution et des fédérations professionnelles. Il a participé aux travaux de la commission Beigbeder « Le Low Cost ; un levier pour le pouvoir d’achat ». En 2005, Pascal Perri a été chargé par le ministre du tourisme d’un rapport sur l’impact des compagnies aériennes à bas prix dans les territoires touristiques français.

En 2009, Il est nommé rapporteur de la commission « vie chère » des Etats-généraux de l’Outre-mer sous la responsabilité du Premier ministre.

Doctorat en Economie et Géographie et DEA de géopolitique (Paris VIII) Pascal Perri anime un cycle de formation pour Les Echos formation ; il est l’un des auteurs de la « Fondation pour l’innovation politique ». Pascal Perri dirige PNC, un cabinet de conseil en stratégie Low Cost. Il est l’un des sociétaires du Talk de RMC, « Les grandes gueules » et commentateur régulier du grand journal de l’économie sur BFM.

 Biographie Jean-Paul Tréguer co-Président, PDG de l’agence de publicité TVLOWCOST

Jean-Paul Tréguer est publicitaire. Il est PDG, co-fondateur du groupe publicitaire indépendant TVLOWCOST, la 1ère agence de publicité TV avec une approche Low Cost. Le groupe a fait une percée remarquée sur le marché des agences en « démocratisant la TV » et permettant à de nombreuses entreprises d’accéder à ce média dominant jusque là surtout réservé aux gros annonceurs. Le groupe TVLOWCOST est devenu la 1ère agence en nombre de spots réalisés chaque année en France (plus de 150) et s’est implanté déjà dans 9 pays. Il gère la communication de 130 marques. Le groupe a décliné son approche Low Cost avec ses filiales LOWCOSTMEDIA et DIGILOWCOST. Après l’obtention de son diplôme de l’EDHEC en 1978, Jean-Paul Tréguer a effectué toute sa carrière dans la publicité et a dirigé plusieurs agences avant de fonder Senioragency il y a 20 ans (agence spécialiste du marché des baby-boomers et seniors). Il est l’auteur de plusieurs ouvrages marketing destiné aux publics professionnels.

• Le Bureau de L’Association

Co-Présidents : Pascal Perri, Dirigeant de PNC & Jean-Paul Tréguer, PDG TVLOWCOST
Vice-Président : Christophe Alaux, DG hôtellerie France ACCOR
Trésorier : Franck Pruvost, DG hotelF1
Secrétaire Général : Bruno Mocher, PDG GENERIK

Membres Fondateurs :
Hélène Abraham, Vice President Commercial Marketing et Produits TRANSAVIA.
Isabelle Parthonnaud, DRH hotelF1
Didier Mareau, PDG LOW COST EVENEMENTS
Jean-Pierre Compere, Groupement des Mousquetaires
Franck François, PDG TCHIP COIFFURE
Délégué Général : Jacques Leroy

Written by JEAN-PAUL TREGUER

décembre 3, 2011 à 6:54

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :